Appy Geek

Data center : l'effet des vibrations sur les disques durs

KULTURE GEEK
KULTURE GEEK
WEDNESDAY, JULY 3, 2013 11:05 AM GMT

Un ordinateur, on ne s’en rend pas forcément compte, mais c’est très fragile : si vous avez déjà manipulé un disque dur externe, vous savez qu’il faut être très prudent, et la moindre chute, ne serai-ce que de quelques centimètres, peut résulter en l’impossibilité de le réutiliser. Brendon Gregg a justement procédé à une petite expérience très intéressante et qui nous montre l’effet des vibrations sur les disques durs, dans un data center.

L’homme se met donc à réprimender un serveur, et le pauvre n’a pas l’air d’apprécier : sur son moniteur, Brendon nous montre directement l’effet qu’on eu les vibrations sur le disque dur, à savoir un temps de latence non négligeable. Ce temps de latence se répète à chaque nouveau cri de l’homme.

Si un simple cri provoque des résultats aussi directs et équivoques, devinez l’effet que peut avoir une sirène d’incendie et ses dizaines de décibels : Cedexis en a justement fait les frais, et nous explique que la vibration des sons a mis hors services des dizaines de serveurs. Les disques durs ont en effet rendu l’âme, et les données qu’ils contenaient étaient irrécupérables.

Via | Korben



Copyright © KultureGeek.fr

Read the article on Appy Geek

Read the original article
Comments :